Insertion Sport

Le sport est une pratique sociale et culturelle forte. Si la pratique d’un sport n’est pas automatiquement socialisante ou éducative, il faut reconnaitre que le sport comme outil recèle de fortes potentialités et spécificités éducatives et sociales.

Le conseil général de Meurthe-et-Moselle et le comité départemental olympique et sportif organisent à l’intention des bénéficiaires du Revenu de solidarité active  des séances dédiées à la pratique du sport. L’accès au sport est gratuit. L’activité se pratique une fois par semaine.

La démarche s’inscrit dans une dynamique d’insertion sociale et professionnelle.

La pratique d’un sport permet de travailler les questions de la mobilité, de la régularité, de la ponctualité, de dépassement de ses limites, d’intégration dans un groupe, de confiance en soi. L’idée de sports et insertion est également de permettre à des gens de prendre du plaisir dans une activité sportive.

Les objectifs de cette action « Sport et Insertion » sont les suivants :

  • Développer le bien être physique et moral des bénéficiaires,
  • Favoriser leur insertion sociale en créant un espace de rencontre et de dialogue,
  • Sensibiliser le mouvement sportif à l’accueil d’un public différent des pratiquants habituels.

Ces activités régulières sont organisées sous forme de cycles trimestriels, une séance par semaine, les disciplines proposées sont les suivantes : badminton, canoë-kayak, escrime, gymnastique d’entretien, natation, randonnée, escalade, tir à l’arc, …

Au niveau de l’OFP nous avons choisi, par les propositions du CDOS, des séances de badminton et de gymnastique d’entretien. Ces séances ont eu lieu de novembre 2015 à Février 2016.

Le public est un public mixte, le groupe est de 12 personnes maximum mais il faut plus compter 8 à 10 personnes par séance.

L’objectif est l’initiation vers une pratique simple, le public concerné est éloigné de la pratique sportive depuis un moment, mais volontaire.

Le groupe est accompagné à chaque séance par un référent unique du Conseil Départemental. Celui-ci pratique également et est en charge de faire le bilan du cycle.

Les personnes participantes ne sont pas dans cette action pour devenir des sportifs mais pour reprendre confiance et se remettre en situation de travail en groupe.