Boxe française : l’OFP ne traîne pas la savate

Les boxeurs ne baissent pas la garde ! Petits et grands ont fait honneur à l’OFP

 

Les boxeurs pompéens ne se reposent décidément pas sur leurs lauriers : 4 titres de champions du monde et 12 titres de champion de France, excusez du peu ! Pour preuve, Johan Ghassiri qui vient de s’adjuger un nouveau titre de champion de France des moins de 65 kg, dans la catégorie « assaut ». Il a brillamment remporté ses 5 combats, à l’unanimité des juges. Difficile de faire mieux. Johan et Anthony, son frère, qui s’est incliné en demi-finale des championnats de France, étaient accompagnés de 2 autres boxeurs du club moins expérimentés. Le jeune Kamel Bouchafa (moins de 70 kg), 17 ans, a fait des débuts honorables et s’est incliné en poules. Quant à Malik Tamrabet, 30 ans, qui vient du kickboxing, il remporte le titre de champion de France 2e  série, et entre de plain-pied dans l’antichambre du haut niveau. Avec de telles locomotives, les plus jeunes se sentent pousser des ailes. Ils ont ainsi imité les exploits de leurs aînés lors du récent ‘’Tournoi de l’Avenir’’ qui réunissait les meilleurs jeunes boxeurs du Grand-Est.

Océane Da Cruz, du haut de ses 11 ans, a enlevé le titre de la catégorie benjamine tandis que Noé Chellssy, 10 ans, s’inclinait en finale des poussines, face à une adversaire plus âgée de 3 ans. Ça promet. Lors du même tournoi, les jeunes garçons ont fini placés. Billal Boudhaouia, 17 ans, a perdu en finale tandis qu’Abdel Bouchafa, 10 ans, montait sur la 3e  place du podium.

 

Paru dans l’Est Républicain du 13 avril 2018

 

Be the first to comment on "Boxe française : l’OFP ne traîne pas la savate"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*